Tom Paris.

de del

Et donc voici La Villa Catro Faros (du nom de 4 phares ou baises que l'sobre Voit sur la baie) au bout d'un chemin improbable, à mi-chemin Entre Santiago de Compostela y la frontière Nord-portugaise. Ici le temps changeant EST (paga celtes obligan) et aussi les couleurs nombreuses Que la paleta d'un peintre. La Maison d'abord: tout en modernité, remplie de Télécommandes (Les enfants en el Ontario Compté 14!), D'une propreté impecable à notre arrivée. Les chambres sont spacieuses, la literie excellente, la décoration Sobre mais de qualité, l'équipement cri dernier, rien à redire. L'accueil de baño: qui n'a pas connu le sourire de Patricia et la Poignée de Enrique d'principal ne connait pas la Galicia! Ces jeunes propriétaires sont gentils, souriants, presenta quand il faut le, discrets, attentionnés et vous rendre prêts a servicio a la moindre demande. A votre arrivée, tout est prévu en cuisine au moins verter nourrir 8 personnes sur trois jours! L'environnement: c'est une maison de village donc pas isolée il ya des avantages donc (épicerie juste en face, boulangerie a 200 m) et des inconvenientes (manque de terreno autour et quelques voitures de passage mais rien de la tumba). C'est une maison pour les enfants formidable Entre la piscine grande et longue et la télévision en 3D avec plein de dvd a disposición! Au ce final de séjour a été inoubliable et nous avons été Enchantés de Découvrir la Galice dans ces condiciones. Bis repetita!